Notre réponse au Coronavirus (EN)

Qui sommes-nous ?

Le département de français en primaire compte six professeurs qui enseignent des classes enfantines à la sixième année. En enfantines (R3, R4), les enfants ont 4 heures 40 de français par semaine. De la première année à la sixième année, les élèves bénéficient de 3 heures 20 de français par semaine. Les niveaux de français vont de débutant à compétent. En années enfantines, les professeurs se déplacent quotidiennement dans les classes dans le but de s’approcher d’un enseignement immersif. Il y a quatre groupes de français en Year 2, 3 et 4, et cinq groupes en Year 5 et en Year 6.

En cohérence avec les missions et objectifs de l’école.

L’enseignement du français à ISL est ancré dans les objectifs et missions de l’école. L’équipe de professeurs de français du primaire s’efforce de reconnaître l’unique potentiel de chaque l’élève, et de leur donner un rôle actif et responsable dans un environnement local francophone, mais aussi dans le monde multiculturel dont ils sont acteurs. Par exemple, en Year 4, les élèves organisent un vide grenier pour une organisation non-gouvernementale suisse “Terre des Hommes”. En favorisant l’apprentissage par l’action, les enfants deviennent ainsi acteurs et instigateurs à part entière de leur apprentissage.

Un lien avec la communauté locale

L’équipe du département de français fait le lien entre l’école et la vie locale. L’enseignement de la langue française permet aux élèves d’utiliser leurs compétences dans leur vie quotidienne et dans le cadre d’activités extrascolaires locales. Cet enseignement leur permet d’être capable de développer leur compréhension du français lors de sorties scolaires organisées en lien avec leur unités d’investigation. Par exemple, en Year 2, dans le cadre d’une unité d’investigation autour des récits et des contes, les enfants ont pu profiter d’une représentation au Théâtre des lutins.
De plus, l’équipe du département vise à développer des échanges entre ISL et les écoles locales. Dans le cadre de la semaine d’art, une école locale a collaboré et a pris part aux activités organisées par l’école. (Article journal communal).

Une étroite collaboration avec les professeurs de classe.

Le département de français et les professeurs de classe collaborent en veillant à inscrire les élèves de l’école dans une perspective de “citoyenneté globale”.
D’une part, les professeurs de français alignent leurs programmes sur les unités d’investigation et intègrent des aspects enseignés dans les classes. Tous les ans, les professeurs de français alignent certains objectifs langagiers des professeurs de classe. Par exemple, dans leur classe, les élèves ont l’opportunité d’écrire un récit personnel en anglais. Ils ont ensuite eu l’opportunité d’en écrire un en français.
D’autre part, les professeurs de classe et les professeurs de français co-enseignent sous forme de partenariat. Ainsi, en 5e année, les professeurs de classe et les professeurs de français ont co-enseigné la ligne de recherche “Quelles sont les forces qui nous affectent?”, les élèves ont pu explorer les différentes catastrophes naturelles possibles en Suisse.

A savoir

Toutes les informations et les ressources nécessaires pour soutenir les élèves sont centralisées sur notre PYP French Padlet.
Chaque enseignant propose des activités adaptées à chacun de ses groupes. Vous y trouverez également une liste d’activités extra-scolaires. Vous pouvez encourager votre enfant à emprunter des livres à la bibliothèque. N’hésitez pas à contacter son professeur de français pour plus d’informations.

Un document de questions fréquemment posées sur le département de français en primaire est disponible ici.

.